Revenir au site

Lille a une fontaine Wallace toujours debout

Et il y en a même eu deux autres, aujourd'hui disparues !

Lille a eu de nombreuses fontaines de toutes tailles au cours des siècles derniers qu'elles soient décoratives ou à usage de rafraichissement. Certaines existent encore tandis que d'autres ont disparu ou ont été détruites. Dans celles qui trônent encore dans les rues lilloises, une se distingue et est présente depuis plus d'un siècle : la fontaine Wallace. Questions-réponses sur son histoire qui mérite un détour.

Pourquoi est-ce exceptionnel d'avoir une fontaine Wallace ? 

Avoir une telle fontaine à Lille est un grand privilège pour la ville car seulement 80 villes dans le monde en ont encore une ou plusieurs toujours debout. Le record allant à Paris, avec près de 120 fontaines Wallace.

Où est-elle située à Lille ?

La fontaine Wallace de Lille trône place de Béthune, juste à côté de la place de la République devant le restaurant Le Broc.

lille fontaine wallace place de bethune grand modèlé paris

Qu'est-ce qu'une fontaine Wallace ?

A l'origine, les fontaines Wallace sont simplement des grands points d'eau potable à hauteur d'homme. Elles sont équipées de gobelets en étain permettant à chacun de se rafraîchir en récupérant l'eau qui tombe en filet au centre de la fontaine depuis le haut. Le modèle le plus grand - qui est le plus répandu - mesure 2,71 mètres pour 610 kilos. Les fontaines sont en fonte car c'était à l'époque un matériau économique, facile à mouler, robuste et très répandu.

Que représentent les 4 personnages en haut de la fontaine ?

Appelées cariatides, les statues représentent quatre vertus avec une saison de l'année attachée à chaque fois : la bonté pour l'hiver, la simplicité pour le printemps, la charité pour l'été et la sobriété pour l'automne. Elles sont toutes légèrement différentes les unes des autres (un pied, une jambe, un pli de tunique...). Leur succès était telle qu'elles sont à l'origine du surnom des fontaines : « la brasserie des quatre femmes ».

Qui est Richard Wallace ?

Né à Londres, Richard Wallace est un collectionneur, philanthrope et membre du parlement britannique. Amoureux de Paris et ayant hérité de la fortune de son père, il décide en 1872 d'offrir à la ville 50 fontaines de sa propre conception afin de permettre au plus grand nombre de trouver gratuitement de l'eau, dont le prix était élevé à l'époque. Il est enterré à Paris, où un boulevard porte son nom.

Combien coute une fontaine Wallace ?

En 1872, une fontaine coûte environ 1000 Francs. En 1924, lorsque Lille souhaite passer commande, le prix d'une fontaine grand modèle est de 3800 Francs.

A noter que les premières fontaines Wallace de Paris et de Dublin ont été payées entièrement par Richard Wallace lui-même. Les autres ont été commandées directement aux fonderies par les municipalités et financées généralement grâce à des legs ou des dons de citoyens philanthropes.

lille fontaine wallace les 4 cariatides

Photo Micheline Casier (juin 2011)

Quand a été installée la fontaine Wallace à Lille ? 

Les premières fontaines Wallace ont été posées et mises en eau en août 1872 sur le boulevard de la Villette à Paris. Mais à Lille, il n'existe aucune certitude sur la date d'installation de celle sise place de Béthune. La seule chose qui parait certaine est que la fontaine Wallace lilloise fait partie des plus anciennes situées hors de Paris car elle porte la date et la signature d'origine des fonderies du Val d’Osne (Haute-Marne) et de son célèbre sculpteur Charles-Auguste Lebourg.

Peut-on encore y boire ?

Non. A l’origine, des gobelets étaient attachés par une chaînette directement à la fontaine et étaient à la disposition des passants. Mais ils seront supprimés dans les années 50.

Peut-on encore acheter une fontaine Wallace ?

Absolument et ce depuis le tout début de leur conception. En effet, Le modèle n’a jamais été déposé par Richard Wallace et la fonderie du Val d’Osne n'a donc pas hésité à les commercialiser. Au fil des années et des siècles, l'entreprise sera même rachetée par le célèbre Antoine Durenne (le lampadaire place du Théâtre à Lille est une de ses réalisations par exemple) puis par d'autres entreprises pour aujourd'hui appartenir à la Générale d’hydraulique et de mécanique (GHM) qui propose toujours les fontaines Wallace grand modèle sur son catalogue.

Y-a-t'il eu d'autres fontaines Wallace à Lille ?

Oui tout à fait. La fontaine Wallace de la place de Béthune n'était pas la seule dans les rues de Lille. La ville avait même pris la décision en septembre 1924 d'en installer quatorze grâce au legs de Madame Hallez-Duhamel de 92151 Francs l'année précédente. Mais sur les quatorze votées au budget, il est seulement certain que deux autres - en plus de celle toujours debout - trônaient fièrement dans les rues du quartier Moulins de Lille (voir image ci-dessous).

  1. Au coin de la rue Solférino et du boulevard Victor Hugo
  2. Place Vanhoenacker, à proximité de la coopérative de "l'Union de Lille"

Lille et les fontaines : plus qu'une histoire, une légende !

Lille étant à l'origine une ile au milieu de la Deûle, l'eau a toujours fait partie de l'histoire de la capitale des Flandres. Il est donc normal que les rues aient accueilli un grand nombre de fontaines au cours des siècles, source d'eau potable pour les Lillois mais aussi symbole d'une certaine opulence. Parmi les fontaines aujourd'hui disparues, certaines ont marqué une tranche d'histoire de Lille.

  • Fontaine del Saulx : source légendaire au pied d’un saule où Lydéric, fondateur de Lille, aurait été recueilli à sa naissance vers 620 par un ermite. Elle aurait été située au niveau du Palais Rameau sur le cours du Fourchon, un des trois bras de la Deûle avec le Bucquet et la Haute-Deûle.
  • Fontaine au Change : présente pendant plus de 450 ans au coeur de la ville, d'abord à l'emplacement de la Vieille Bourse (1232-1651) puis déplacée sur la place du Théâtre avant de disparaitre en 1686.
  • Fontaine Vallon : monumentale fontaine de 10 mètres de haut et 6 mètres de large installée en 1866 à l'angle des rues Nicolas Leblanc et Gauthier de Châtillon, à côté de la place de la République. Le bronze de la fontaine fut volé (1918), remplacé (1925), fondu (1942) avant que cette dernière ne soit détruite en 1963.
  • Fontaine de la gare Lille Flandres : construite pour accueillir les millions de voyageurs de la gare Lille Flandres, elle a disparu en 2018 suite aux travaux de réaménagement du parvis de la gare. A son emplacement figure désormais Romy, une imposante sculpture de couleur jaune représentant un buste de femme.

Merci à Patrice Desdoit, conférencier, et à Jean Pierre van Godtsenhoven du Groupe Mémoire de Lille Moulins pour leur précieuse aide.

lille fontaine richard wallace

Richard Wallace : collectionneur, philanthrope et membre du parlement britannique

lille fontaine wallace Au coin de la rue Solférino et du boulevard Victor Hugo rue de cambrai boulevard des écoles rue bathélémy delespaul rue de douai rue d'arras jean baptiste lebas

Ci-dessus à gauche : la fontaine Wallace au coin de la rue Solférino et du boulevard Victor Hugo. Une des statues est très abimée.

Ci-dessous à droite : la même fontaine en entier fait la joie des grands et des petits avant la guerre.

lille fontaine wallace Au coin de la rue Solférino et du boulevard Victor Hugo rue de cambrai boulevard des écoles rue bathélémy delespaul rue de douai rue d'arras jean baptiste lebas. elle fait la joie des grands et des petits avant la guerre
Lille fontaine Wallace de la place Vanhoenacker, à proximité de la coopérative de "l'Union de Lille"

Au premier plan à gauche, la fontaine Wallace de la place Vanhoenacker, à proximité de la coopérative de "l'Union de Lille"

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK