Revenir au site

Vincent Lelièvre, un artiste lillois autodidacte

Dès l'âge de 14 ans, Vincent Lelièvre est passionné de dessin. Crayon en main, il fait vivre ses œuvres urbaines : des villes qu'il crée sur des feuilles de Canson. Il va par la suite arrêter quelques années son art, jusqu'à la rencontre d'un homme qu'il admire : Michel Degand. Ce dernier est également originaire de la métropole lilloise et est peintre, sculpteur, cartonnier et plasticien.

Dès lors, il recommence ses créations de ville où il oscille entre modernisme et imaginaire. Il crayonne dans tous les formats possibles : feuilles, gobelet, arbre... Il s'inspire de ses nombreuses balades où il arpente les rues de différentes villes. Grâce à Instagram, l'artiste réalise qu'il va pouvoir diffuser pleinement ses créations à travers le monde. Il peut ainsi échanger avec ses admirateurs et s'est créé une communauté très forte en Iran et au Brésil à lui seul.Ses collaborations via la plateforme vont alors sortir des frontières et il va ainsi coopérer avec de nombreux autres artistes et photographes renommés dont Clément Decoster pour le projet " Ignacio and the City". Encensé, il développe encore son talent et a le sens du détail intéressant dans ses dessins. Il va d'ailleurs se mettre à créer pour des entreprises de renommées sur de multiples supports. Même de grands architectes reconnaissent ses sublimes cités tout droit sortis de son imagination qui sont extraordinaires tant par la précision que par la géométrie.

vincent lelievre

Vincent Lelièvre a mis à disposition de son public sa " galerie habitée" à la Madeleine à côté de Lille, il est possible de la visiter sur demande.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK