Revenir au site

La Cathédrale Notre-Dame de la Treille à Lille, un chantier de 145 ans

Histoire d'une chapelle votive devenue basilique puis cathédrale

La cathédrale de Lille est un des monuments majeurs de la ville. Elle attire bien des regards curieux, qui se questionnent sur son architecture quelque peu déroutante : un style néogothique pour tout le bâtiment et une impressionnante façade contemporaine qui ne ressemble pas du tout au reste. Au cœur du Vieux-Lille, la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille a éclipsé toutes les autres église de Lille pourtant bien plus anciennes qu'elle, surtout la majestueuse église Saint-Maurice qui aspirait elle aussi à devenir cathédrale.

Un emplacement symbolique

La cathédrale s'élève sur la motte féodale de Lille, la Motte Madame, un ancien système de défense basé sur une fortification de terre, marque du pouvoir féodal. Elle a été arasée au début du XIXe siècle et rachetée par une commission privée créée par l'industriel bourgeois Charles Kolb-Bernard et son cousin l'abbé Charles Bernard, vicaire général de Cambrai en 1845. L'emplacement actuel de la cathédrale est donc le cœur historique de la ville de Lille.

logo cathedrale notre dame de la treille lille

Une construction mouvementée

L'envie de construire la cathédrale est née du besoin de reconstruire un endroit pour abriter la statue de Notre Dame de la Treille, anciennement dans la collégiale Saint Pierre détruite pendant le siège autrichien de 1792. Elle est également née de l'envie de créer un siège épiscopal à Lille. C'est en 1854 que la première pierre de la construction est symboliquement posée... alors même qu'aucun projet n'a été validé. Un concours est d'ailleurs lancé pour savoir qui va concevoir la cathédrale. C'est un succès, 41 dossiers sont soumis et, surprise, les deux premières places du concours sont gagnées par des architectes anglais. Mais l'idée de faire construire un sanctuaire dédié à la vierge Marie par des anglais de confession anglicane ne fait pas l'unanimité. Après de nombreuses contestations, la construction est finalement confiée au Lillois Charles Leroy qui ne verra jamais la fin du chantier. En effet, les travaux vont s'étaler de 1856 à... 1999 car le projet est arrêté à de nombreuses reprises à cause de problèmes financiers, de relations compliquées entre la commission et l'architecte et, bien entendu, par les deux guerres mondiales. Après une première fin de chantier en 1975, la cathédrale est "livrée" avec une façade provisoire disgracieuse suite à l'annulation d'une partie du projet initial, qui comportait deux immenses flèches de plus de 115 mètres en façade (voir maquette ci-dessous).

lille la cathedrale notre dame de la treille vue du ciel

Une façade qui détonne

La façade actuelle de la cathédrale n'est finalement pas du tout celle qui était prévue dans les premiers plans. Elle n'a été terminée qu'en 1999 soit 24 ans après le reste de la cathédrale. Cette façade possède une signification bien particulière. Elle est faite de marbre translucide qui donne à l'intérieur de la cathédrale une luminosité grandiose. Elle symbolise ainsi la séparation entre le monde profane, sobre et brut, et le monde du sacré, lumineux et majestueux. 19 décembre 1999 : inauguration de la façade de la Cathédrale de la Treille, enfin achevée 145 ans après la pose de la première pierre

lille la cathedrale notre dame de la treille en 2020

Des doutes sur la signification de son nom

Deux hypothèses sont vraisemblables concernant l'origine du nom de la Treille. Il pourrait tout d'abord être lié à la statue de la Vierge Marie, entourée d'une cage en bois doré, nommée treille sur laquelle les fidèles attachaient leurs vœux. Il pourrait tout aussi bien découler du nom Treola, nom du lieu à proximité de ce qu'est aujourd'hui la ville de Lille.

Insolite

Infos techniques

  • Longueur de l’édifice : 132 m
  • Largeur du transept : 54 m
    Largeur du chœur : 38 m
    Largeur des trois nefs à l’entrée : 26 m 
  • Hauteur de l’édifice par rapport au sol extérieur : 47 m
Infos pratiques
  • La cathédrale est ouverte chaque jour de 10h à 18h30 (de 12h à 20h en juillet et août)
  • Adresse : place Gilleson, Lille
  • Site web : www.cathedralelille.fr
lille la cathedrale notre dame de la treille maquette du projet de Leroy en 1964
lille la cathedrale notre dame de la treille travaux
lille la cathedrale notre dame de la treille travaux du toit du transept en 1931
lille la cathedrale notre dame de la treille façade provisoire
lille la cathedrale notre dame de la treille travaux de la façade
lille la cathedrale notre dame de la treille façade vue de l'intérieure en marbre transparent
lille la cathedrale notre dame de la treille interieur nef et choeur
lille la cathedrale notre dame de la treille le campanile saint nicolas
lille la cathedrale notre dame de la treille porte saint hebert
lille la cathedrale notre dame de la treille façade et quartier provisoire

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK