Revenir au site

Il y a eu un Grand Prix Automobile à Lille

Quand l'ancêtre de la F1 roulait sur les pavés lillois !

Si aujourd'hui il n'y a pas de circuit pour les courses de voiture à Lille ou en métropole lilloise, un unique Grand Prix Automobile de Lille a bien eu lieu en 1946. Pour être précis, ce grand prix s'appelait "Le Circuit des Trois Villes" et était organisé par l'Automobile Club du Nord entre les trois plus puissantes villes de la région d'après guerre : Lille, Roubaix et Tourcoing.

Le sport automobile a fait ses premiers tours de roues dans le monde entre les deux guerres mondiales. Le nord, toujours actif et à la pointe de l'innovation sportive (voir l'article sur la création d'un club de foot dès 1898), a d'ailleurs organisé une compétition automobile à l'image de son territoire : "les 6 Heures des Routes Pavées". Long de 13 kilomètres, le parcours ne se faisait pas sur circuit. Il empruntait des routes publiques exclusivement composées de pavés en granit, entre les communes de Pont-à-Marcq, Bersée et Cappelle-en-Pévèle au sud-est de Lille. Dix éditions eurent lieu entre 1922 à 1931. En effet, la course fut interdite après l'édition de 1931 suite à un accident de course mortel pour le pilote Louis Rachez, entraînant une décision radicale du préfet du Nord interdisant toute course automobile sur les routes autour de Lille.

Quinze ans plus tard le 25 août 1946, année de la levée de l'interdiction préfectorale, c'est en métropole lilloise que les meilleurs pilotes européens ont rendez-vous pour un grand prix automobile, unique sous tout rapport :

  • Il est co-organisé par les trois grandes villes de la métropole : Lille, Roubaix et Tourcoing. Pourtant les bolides ne rouleront sur aucun des territoires de ces villes.
  • Le parcours est de nouveau sur un trajet urbain qui mixe passages sur bitume et passages sur pavés.
  • Il n'y aura qu'une seule et unique édition.
  • Il y a eu deux vainqueurs... pour une même voiture.
  • Il y a aussi eu une compétition de moto le jour de la course

Le Circuit des Trois Villes

Le lieu choisi pour la course est sur la commune de Marcq-en-Baroeul, ville située entre Lille et Roubaix-Tourcoing distantes de 15 kilomètres. Comme aucun circuit n'est construit spécifiquement pour le grand prix, la course a lieu directement dans les rues de la ville qui seront aménagées avec des tribunes et des structures en bois pour circuler facilement. Long de 5,261 km, le parcours tourne autour des côtés sud et est de l'Hippodrome du Croisé-Laroche, en empruntant les allées latérales du boulevard Clémenceau, de l'avenue de la République (appelé boulevard de Lille à l'époque) et de l'avenue Foch. Le revêtement varie entre pavés et bitume en franchissant plusieurs fois les rails du tramway Mongy. En suivant le plan ci-dessous, il est encore possible de le parcourir aujourd'hui dans sa totalité.

plan du circuit du grand prix de lille de 1946 avec prix des places

Les prix des places varient de 100 Francs à 1000 Francs en fonction de la tribune choisie.

Niveau sportif, la course comprend 48 tours pour un total de 252,5 km. 18 voitures sont inscrites mais seulement 13 seront réellement au départ et 8 à l'arrivée. Le jour de la course, le temps est très mauvais au début de l'épreuve rendant les pavés glissants. L'épreuve est remportée par Raymond Sommer et Henri Louveau sur une seule et même voiture : une Maserati 8CL portant le numéro 16. Fait insolite de nouveau : contrairement à ce qui se passe de nos jours, il y a eu un inédit changement de pilote au cours de la course. La deuxième place va à Pierre Levegh sur Talbot Lago 150C et la troisième place à Eugène Chaboud sur Delahaye 135 S. Tous deux finissent avec un tour de retard sur les vainqueurs.

En savoir plus sur le sujet :

  • Roubaix organisera en solo trois autres Grand Prix (1950, 1952 et 1953) qui se tiendront dans le quartier du parc Barbieux.
  • La saison de grands prix automobiles 1946 sera historique pour le sport automobile et permettra de construire les fondations du futur championnat du monde de F1 qui est lancé en 1950.
  • Sur la saison 1946, Raymond Sommer est le pilote à remporter le plus de Grands Prix, 5 au total.
  • Les secteurs pavés de la compétition des années 1920, "les 6 Heures des Routes Pavées", existent toujours et sont encore empruntés de nos jours par la célèbre course cycliste Paris-Roubaix.
photo de raymond sommer vainqueur du grand prix automobile de lille "Le Circuit des Trois Villes"

Ci-dessus : Raymond Sommer, ci-dessous : Henri Louveau

photo de Henri Louveau vainqueur du grand prix automobile de lille "Le Circuit des Trois Villes"
lille grand prix automobile de lille "Le Circuit des Trois Villes" voitures de course dans le paddock f1 dans les rues de marcq en baroeul
lille grand prix automobile de lille "Le Circuit des Trois Villes" voiture numero 8 au virage bieres vanderhagen dans les rues de marcq en baroeul
lille grand prix automobile de lille "Le Circuit des Trois Villes" voitures de course dans la ligne droite du tramway mongy dans les rues de marcq en baroeul
lille grand prix automobile de lille "Le Circuit des Trois Villes" voitures de course entre les bottes de paille dans les rues de marcq en baroeul
lille grand prix automobile de lille "Le Circuit des Trois Villes" voiture 18 en plein virage de la pharmacie dans les rues de marcq en baroeul
grand prix lille automobile 1946 : les motos ont aussi fait une course dans les rues de marcq en baroeul
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK