Revenir au site

Toutes les gares de Lille : Sncf, routières, abandonnées, détruites...

Tous les Lillois et les visiteurs connaissent la gare Lille-Flandres et la gare Lille-Europe. Distantes de quelques centaines de mètres au nord-est de la ville, ce sont les deux plaques tournantes du trafic ferroviaire de la ville avec des millions de passagers qui y transitent chaque année. Pourtant, il n'y a pas que ces deux gares à Lille et, surtout, il y a eu par le passé bien d'autres gares dans la capitale des Flandres.

Gares ferroviaires en activité

  • Gare Lille Flandres : la plus importante gare de Lille avec 19 millions de voyageurs par an. C'est la seule gare de la ville en "cul de sac". Tous les trains y arrivant sont donc au terminus de leur trajet. En plus des TGV, un grand nombre de TER (trains expresse régionaux) sont au départ de la gare Lille Flandres ainsi que des trains belges de la SNCB en direction et à l'arrivée de Tournai.
  • Gare Lille Europe : dédiée au trafic TGV, TERGV et Eurostar (Londres et Bruxelles),  la gare accueille plus de 7 millions de passagers chaque année. Elle permet aussi de combiner des billets de train avec des billets d'avion au départ de Roissy et d'Orly.
  • Gares dédiées aux TER : ces gares sont aux portes de Lille et accueillent les trains régionaux
    - Gare Lille Mont-de-Terre : au sud-est de Lille dans le quartier de Fives
    - Gare Lille Porte de Douai : au sud de Lille dans le quartier Moulins
    - Gare Lille CHR : au sud-ouest de Lille dans le quartier Faubourg de Béthune
    - Gare d'Hellemmes : à l'est de Lille dans le quartier d'Hellemmes. A noter que cette gare est aussi un arrêt pour les trains de la SNCB en direction et en provenance de Tournai.
  • Gare de Lomme, une gare sans quai : alors qu'il n'y a plus d'arrêt voyageurs depuis l'arrêt de la ligne d'Haubourdin à Saint-André, la gare du quartier de Lomme à l'ouest de Lille reste ouverte pour des services de billetterie et de renseignements.

Gare ferroviaire réhabilitée :

Gares ferroviaires abandonnées, détruites ou désaffectées

  • Gare de Lille-Sud : très active au 20ème siècle, la gare de Lille-Sud est rasée en 1998.
  • Gare de Lomme-Délivrance : mise en service à partir de a gare connait une très importante activité de triage jusqu'à sa fermeture en . Elle fut aussi la cible d'un important bombardement en avril 1944 pendant la seconde guerre mondiale.
  • Gare Lille-Fives : Située hors les remparts de Lille, cette gare est pionnière en matière de trafic ferroviaire lillois dès 1843. Jusqu’à l’ouverture de la gare Lille Flandres en 1846, le débarcadère de Fives était le point d'arrivée des passagers à destination de Lille. De même pour la gare de marchandises de Lille-Fives, mise en service en 1844, qui perdit peu à peu de son importance à partir de l'ouverture de la gare de Lille-Saint-Sauveur en 1865.
  • Terminus Port Vauban : sans qu'il y ait techniquement de gare, la station Port Vauban était un terminus de ligne très fréquenté du temps de l'existence du train de petite ceinture qui reliait pendant plus de 100 ans la gare Saint-Sauveur à la Deûle grâce au Port Vauban.

Gare routière

  • Ancienne gare routière : jusqu'au début des années 1980, Lille a eu une importante gare routière en forme de rotonde juste à côté de la gare Lille Flandres. Elle occupait l'emplacement actuel d'Euralille et offrait tout le confort d'une véritable gare.
  • Nouvelle gare routière de Lille : la particularité de la gare routière de Lille est de ne pas avoir de gare... En effet, s'il existe bien un point de départ et d'arrivée des bus longues distances à Lille, il n'y a aucune infrastructure en dur dédiée. Pas de guichet, pas de salle d'attente, pas de panneaux d'affichage. Les bus stationnent le long de la gare Lille Europe sur le Boulevard de Turin et embarquent les voyageurs au même endroit, créant pas mal d'embouteillages aux heures de pointe. Les plus importantes compagnies de bus sont présentes : FlixBus, BlaBlaBus (Ouibus), Alsa, Eurolines, Omio, Flibco...
Photo aérienne de Lille en 1979. Au premier plan : l'immense gare Lille Flandres avec juste au-dessus la rotonde la gare routière et ses nombreux quais de départ/arrivée.

Photo aérienne de 1979 du quartier des gares à Lille en plein travaux.

Au premier plan : l'immense gare Lille Flandres avec juste au-dessus la rotonde de la gare routière et ses nombreux quais de départ/arrivée.

Vous aimez les histoires de trains ? Ces articles vont vous plaire :

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK