Return to site

Une des plus anciennes pâtisseries en activité du monde est à Lille

La Maison Méert en 10 dates et en 10 images

C'est une adresse que tous les Lillois connaissent et qui fait la réputation gourmande de la ville depuis des siècles : la Maison Méert. C'est aussi la plus ancienne pâtisserie-chocolatier en activité du monde.

Quand vous venez à Lille la première fois (mais aussi toutes les autres fois bien entendu), c'est une halte inévitable. La Maison Méert, dont l’histoire pâtissière commence en 1761 dans le même lieu qu'une confiserie établie en 1661, a été moult fois récompensée pour ses gourmandises. L’établissement jouit d’une réputation internationale qui lui vaudra la visite de personnalités telles que Napoléon, Winston Churchill, Marguerite Yourcenar et bien sûr le lillois Charles de Gaulle.

On y trouve un très large choix de spécialités sucrées et en particulier l’emblématique gaufre à la vanille de Madagascar, qui fait partie des 10 plats gourmands à tester absolument à Lille. D'abord cuite et coupée dans le sens de l'épaisseur puis fourrée d'un mélange de vanille et de sucre, sa recette n'a pas changé depuis sa création. De plus, une grande partie des produits proposés (chocolats, confiserie, pâtisserie, glaces) sont toujours élaborés dans des moules anciens en bois et métal argenté. Ils perpétuent la tradition artisanale qui fait la réputation de la maison.

L’édifice est magnifique à la fois à l’extérieur avec sa façade historique, mais aussi à l’intérieur des deux boutiques ouvertes de part et d'autres de l'entrée principale ainsi qu'au sein du grand restaurant-salon de thé. D'ailleurs le magasin avec son décor et sa devanture sont classés Monuments Historiques depuis août 1980.

🏠 27 rue Esquermoise
🕟 ouvert tous les jours à partir de 9h sauf le lundi à partir de 14h
💻 www.meert.fr

Conseils :

  • Si le temps le permet, la jolie terrasse intérieure se révèle un endroit très agréable pour goûter une pâtisserie maison accompagnée, par exemple, d’un thé choisi dans la très large carte de l’établissement.
  • En cas de forte affluence, achetez juste une gourmandise en boutique pour la savourer sur la fontaine de la Grand Place voisine.

Anecdotes :

  • C’est un belge, Michael Paulus Gislinus Méert, et non un Lillois qui donne son nom à l’enseigne au 19ème siècle.
  • Prononcez “mère” et pas “merte”.
  • Une autre pâtisserie-chocolatier est toujours en activité depuis 1761 : A la Mère de Famille à Paris qui détient aussi la Pâtisserie Stohrer ouverte en 1730. 

10 dates

  • 1761 : Ouverture de l'établissement par Monsieur Delcourt qui y propose pâtisseries et chocolats.
  • 1793 : Monsieur Modo de Rollez, lui-même glacier réputé, reprend le commerce. Son passage à la tête de l'établissement est toujours visible : un R est gravé sur des grands blasons accrochés aux balcons.
  • 1839 : De vastes travaux de transformation sont engagés. Ils donneront l'aspect actuel à la boutique : une bonbonnière orientaliste qui traversera les siècles. Elle est conçue par l'architecte lillois Benvignat (aussi connu pour ses travaux de restauration de la  Vieille Bourse, d'installation de la Colonne de la Déesse sur la Grand Place et pour La halle aux sucres), le peintre Stalars et l'ébéniste Huidiez. La richesse des matériaux, bois précieux, dorures, cuivres, jeu de glace, marbre et l'organisation maximum de l'espace avec une galerie au premier étage sont toujours aussi flamboyants et rendent le lieu unique.
  • 1849 : Reprise par Monsieur Michael Paulus Gislinus Méert. C'est lui qui laissera à l’établissement son nom et sa gaufre iconique. Si la recette existait peut-être avant son arrivée (le mystère reste entier), c'est bien lui qui décide d'estampiller le logo « MEERT » directement sur la gaufre... ce qui se révèlera être un coup marketing de maître.
  • 1864 : La pâtisserie lilloise devient fournisseur de sa Majesté le roi Léopold 1er de Belgique, donnant définitivement à ses dessert ses lettres de noblesse dans tous les sens du terme.
  • 1914 : Pendant la guerre, l’établissement reste ouvert alors même qu'une partie du personnel est mobilisé. Les Lillois continuent de fréquenter la pâtisserie, quitte à ramener eux-mêmes les matières premières qui manquent.
  • 1903 : Acquisition par la famille Cardon
  • 1909 : Ouverture du premier salon de thé réalisé par l'architecte Louis Marie Cordonnier. Un second salon de thé sera aménagé dans les années 1930.
  • 1996 : Alors que l'établissement subit la crise profonde du commerce lillois, la Maison Méert est reprise par un de ses fidèles clients Thierry Landron en gardant toutes les valeurs du lieu. Il permet à cette adresse historique de poursuivre son aventure gourmande encore aujourd'hui.
  • 2008 : Ouverture d'un restaurant gastronomique qui sera dirigé par le chef Maxime Schelstraete et Nicolas Pourcheresse, avant de céder la place à Tom Truy-Courties fin 2018.

10 images

Lille Meert : La façade classée Monuments Historiques depuis 1980

La façade classée Monument Historique depuis 1980

Lille Meert : Les célèbres gaufres sur une facture datant de 1886

Les célèbres gaufres sur une facture datant de 1886

Lille meert : Le passage du célèbre Buffalo Bill et de sa troupe a été immortalisé sur une boite de thé

Le passage du célèbre Buffalo Bill et de sa troupe à Lille a été immortalisé sur une boite de thé

Lille Meert : les gaufres à la vanille estampillées MEERT

les célèbres gaufres à la vanille

Lille Meert : publicité ancienne sur un signet

Publicité ancienne sur un signet

Lille Meert : Monsieur Rollez, lui-même glacier réputé, reprend le commerce en 1793

La trace du passage de Monsieur Rollet comme propriétaire est toujours visible

Lille meert : Invitation pour l'ouverture du salon de thé en décembre 1909

Invitation pour l'ouverture du salon de thé en décembre 1909

Lille Meert : intérieur d'une des deux boutiques

Intérieur d'une des deux boutiques

Carte postale publicitaire

Lille Meert : passage du défilé de troupes militaires devant l'établissement au second plan

Passage du défilé de troupes militaires devant l'établissement au second plan à droite

Vous prévoyez de venir passer quelques jours à Lille ? Laissez-vous guider par un de nos livres :

  • Un week-end parfait à Lille : les auteurs y partagent les adresses où ils adorent emmener les voyageurs qui viennent découvrir ou redécouvrir Lille. Petite particularité : ce livre prend la forme d'un parcours pas à pas, du vendredi soir au dimanche soir... Un peu comme une visite guidée sur mesure avec adresses, astuces et anecdotes que ce soit pour des lieux touristiques, des restaurants, des bars ou des boutiques.
  • Ballade Street Art dans Lille : Ce bel itinéraire parcourt la capitale des Flandres principalement à travers les quartiers Moulins et Wazemmes. Elle emmène le promeneur à la découverte des endroits où les street-artistes et graffeurs s’expriment à Lille. Elle donne ainsi l'occasion d'admirer des fresques monumentales tout en essayant de dénicher les réalisations plus intimistes.
  • Visiter Lille : 50 choses à voir et à faire : A travers ses 130 pages, ce guide vous propose de découvrir les cinquante choses les plus importantes à voir ou à faire dans la capitale des Flandres : monuments emblématiques, lieux historiques, adresses insolites ou encore visites incontournables.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK