Revenir au site

La place Louise de Bettignies à Lille, galerie photos

Images, Cartes Postales Anciennes (cpa), Plans, Dessins

Située dans le Vieux-Lille, la place Louise de Bettignies est un carrefour stratégique reliant plusieurs voies entre elles : la rue de la Monnaie, l'avenue du Peuple Belge, la rue de Gand, la rue de la Rapine et la place du Lion d'Or. Avant d'être la vaste place que l'on connait aujourd'hui, le lieu fut occupé par l'esplanade du Château de Courtrai du XIIIe au XVIe siècle. Suite à la destruction du château, la place est réaménagée et prend le nom de place Saint-Martin. Elle commence ainsi à accueillir un grand nombre de nouveaux bâtiments dont le marché Saint-Martin, véritable halle marchande au service des bateaux qui arrivaient jusque la place via le canal de la Basse Deûle présent en lieu et place de l'actuelle avenue du Peuple Belge. En 1934, elle change de nom et devient la place Louise de Bettignies en hommage à une héroïne de la première guerre mondiale qui sauva de nombreuses vies en espionnant pour le compte des britanniques. Ce qui frappe les passants et visiteurs est la richesse de l'architecture des maisons qui entourent la place et la rend tout à fait remarquable. Elle possède encore des bâtiments chargés d'histoire, notamment la fameuse maison Gilles de la Boë située dans l'angle avec l'avenue du Peuple Belge. Ce bâtiment de 1636 à la façade de couleur ocre est une des plus anciennes maisons de Lille. Elle abritait à l'époque un riche marchand d'épices et fut l'emblème de nombreux autres commerces au fil des siècles. Mais cette place regorge également de détails insolites. Tel est le cas de certaines maisons qui possèdent encore des entrées de cave nommées burgets datant du XIXe siècle (au numéro 4), des bornes en pierre à même le trottoir appelées boute-roue (au numéro 10) ou encore le bâtiment d'une des plus anciennes boulangeries de Lille (au numéro 39).

La place Louise de Bettignies Lille

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK