Revenir au site

La rue de Canteleu à Lille : histoire, infos & photos

Visiter Lille par ses rues et ses places

La rue de Canteleu est une artère discrète et sinueuse qui relie la place de l’Arbonnoise au boulevard de la Moselle. C'est une rue résidentielle tranquille et peu commerçante. Pourtant, c'est une des plus anciennes rue du quartier Vauban-Esquermes.

Création : 12ème siècle

Origine : la rue de Canteleu a existé dès qu'il a fallu relier la commune d'Esquermes au quartier du Bourg de Lomme. Et au 19ème siècle, quand les grands espaces - compris entre ces deux communes et Lambersart - ont profité de l'essor de l'industrie locale, il s'est créé le Bourg de Canteleu donnant ainsi son nom a une très longue artère d'environ 1,5 kilomètre. La rue de Canteleu reliait la rue de Lille (actuelle rue d'Esquermes) à la route de Dunkerque (actuelle avenue Marx Dormoy) en passant par la porte de Canteleu (actuelle place Leroux de Fauquemont). Contrairement à d'autres rues créées suite à la destruction de certains remparts (exemple la rue Frédéric Mottez), la rue de Canteleu s'est vue légèrement détournée pour faire de la place aux nouvelles fortifications. Par la suite, la partie nord de la rue sera renommée rue Lequeux puis avenue de Dunkerque et la partie sud rue Virginie Ghesquiere. La rue "perdra" la moitié de sa longueur.

Longueur : 800 mètres

Histoire du nom : Le nom "canteleu" (signifiant "chante loup" du picard "cante leu") est à l'origine celui d'un hameau situé à Esquermes (commune annexée à Lille en 1858).

Anecdotes :

#1 La rue a accueilli jusqu'en 1791 la «Maison de santé du riez de Canteleu », véritable établissement de confinement de pestiférés ouvert vers 1624. Il se situait à l’emplacement de l’actuelle impasse Saint-Joseph. On y trouve désormais des maisons ouvrières construites à partir de 1866.

#2 Le bourg de Canteleu a failli devenir une ville à part entière, tant le quartier était actif et uni malgré qu'il se partage entre Lille, Lomme et Lambersart. Mais le projet n'a jamais abouti.

Édifices remarquables : Chapelle Notre-Dame-de-Réconciliation

Commerces & Magasins : Euromaster, La Trinacria

Lille La rue de Canteleu, vue depuis la rue de la Bassée en direction de la Chapelle Notre-Dame-de-Réconciliation

La rue de Canteleu, vue depuis la rue de la Bassée en direction de la Chapelle Notre-Dame-de-Réconciliation

Lille La rue de Canteleu en 1873 (ci-dessus) fait 1,5 kilométre, soit le double par rapport à 1930 qui montre sa longueur actuelle

La rue de Canteleu en 1873 (ci-dessus) fait 1,5 kilomètre, soit le double par rapport à 1930 (ci-dessous) qui montre sa longueur actuelle

La rue de Canteleu en 1873 (ci-dessus) fait 1,5 kilométre, soit le double par rapport à 1930 qui montre sa longueur actuelle
Lille : La rue de Canteleu en 1855 avec en fond Ancienne église d'Esquermes

La rue de Canteleu en 1855 avec en fond l'ancienne église d'Esquermes

Lille La Porte de Canteleu qui coupera littéralement la rue de Canteleu en deux au moment de la construction de nouveaux remparts en 1865

La Porte de Canteleu qui coupera littéralement la rue de Canteleu en deux au moment de la construction de nouveaux remparts en 1865. Elle sera détruite à son tour en 1920.

Une entreprise de la rue de Canteleu au début du 20ème siècle : la maison Cardon, couvreur depuis 1875.  L'édifice est toujours visible au 66 de la rue.

Une entreprise de la rue de Canteleu au début du 20ème siècle : la maison Cardon, couvreur depuis 1875.

L'édifice est toujours visible au 66 de la rue.

Lille rue de Canteleu, Chapelle Notre-Dame-de-Réconciliation

La chapelle Notre-Dame-de-Réconciliation

Lille Le tracé sinueux de la rue de Canteleu est particulièrement remarquable sur cette vue aérienne

Le tracé sinueux de la rue de Canteleu est particulièrement remarquable sur cette vue aérienne

Vous prévoyez de venir passer quelques jours à Lille ? Laissez-vous guider par un de nos livres :

  • Un week-end parfait à Lille : les auteurs y partagent les adresses où ils adorent emmener les voyageurs qui viennent découvrir ou redécouvrir Lille. Petite particularité : ce livre prend la forme d'un parcours pas à pas, du vendredi soir au dimanche soir... Un peu comme une visite guidée sur mesure avec adresses, astuces et anecdotes que ce soit pour des lieux touristiques, des restaurants, des bars ou des boutiques.
  • Balade Street Art dans Lille : Ce bel itinéraire parcourt la capitale des Flandres principalement à travers les quartiers Moulins et Wazemmes. Elle emmène le promeneur à la découverte des endroits où les street-artistes et graffeurs s’expriment à Lille. Elle donne ainsi l'occasion d'admirer des fresques monumentales tout en essayant de dénicher les réalisations plus intimistes.
  • Visiter Lille : 50 choses à voir et à faire : A travers ses 130 pages, ce guide vous propose de découvrir les cinquante choses les plus importantes à voir ou à faire dans la capitale des Flandres : monuments emblématiques, lieux historiques, adresses insolites ou encore visites incontournables.
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK