Revenir au site

Le jour où la Reine Elizabeth II est venue à Lille

Dans les pas du couple royal et de leur visite

Lille a toujours eu une relation particulière avec la Grande Bretagne, qui a fortement contribué à la libération de la ville lors des deux guerres mondiales. Le 11 avril 1957, la reine Elizabeth II âgée de 30 ans arrive à Lille pour y passer la journée.

Depuis le 2 juin 1953, Elizabeth II est reine du Royaume-Uni et des autres royaumes du Commonwealth. Quatre ans après son intronisation, son premier voyage officiel en France aura lieu du 8 au 11 avril 1957 en France, où elle passe 3 jours à Paris aux côtés du président de la République René Coty et du ministre de la Défense, Maurice Bourges-Maunoury. Ce fut une visite prestigieuse et stratégique pour la reine et la France, alliés de longue date.

Mais, fait rarissime, le quatrième jour de son voyage n'est pas consacré à la capitale. La reine a en effet souhaité venir à Lille pour y passer quelques heures sur le chemin du retour vers Londres. Et ce fut une journée fastueuse à tout point de vue.

Arrivés à 11 h15 à l'aéroport de Lesquin directement depuis Paris, Elizabeth II et le prince Philip se rendent à l'Hôtel de Ville de Lille pour y être reçu avec tous les honneurs de la ville. Les rues de la ville sont pavoisées et la foule est très nombreuse. Le cortège, fort d'une dizaine de voitures encadrant la Rolls Royce royale et précédé d'un peloton de spahis, est acclamé par près de 150 000 personnes ce jour là.

La reine Elizabeth II se rendra à cinq endroits différents de la ville.

Lille : arrêts de la visite officielle de la reine elizabeth II le 11 avril 1957

1. Les hymnes nationaux sont joués sur la place de l'Hôtel-de-Ville où les souverains sont accueillis par le maire Augustin Laurent, le prédécesseur de Pierre Mauroy, qui les conduit dans le grand hall pour leur présenter ses adjoints et signer le livre d'or.

2. La reine et prince vont ensuite déposer une couronne au pied du monument aux morts, place Rihour. Lille se souvient avec émotion que ce sont les britanniques qui ont libéré la ville le 17 octobre 1918. Pour l'occasion, la célèbre chorale Desrousseaux "Les Sans-Souci" chante le P'tit Quinquin.

3. Le couple royal gagne ensuite la préfecture du Nord et y retrouve le préfet Jean Benedetti. Un déjeuner de soixante-dix couverts est offert en leur honneur et un vivat flamand est entonné par la chorale des Trente pour les souverains anglais, installés à une table de vingt places.

Le Vivat est un chant traditionnellement réalisé en fin de repas pour saluer un couple de convives, qui sont assis tandis que des personnes tiennent horizontalement une serviette au-dessus de leur tête. Étonnant que le protocole royal plutôt strict ait accepté cela.

Avant de partir, la reine Elizabeth II reçoit aussi en cadeau un napperon en dentelle de Valenciennes, offert par le préfet et le conseil général du Nord.

4. Une des raisons inattendues de la venue de la reine à Lille est son marché aux fleurs annuel, qui se tient sur la Grand Place depuis 1829. La reine aurait expressément demandé à s'y promener, sur les conseils de sa cousine reine des Belges. Et pour rendre ce souhait possible, la ville a tout simplement décidé pour la première fois depuis 150 ans d'avancer de 15 jours la date de cette exposition florale, qui débute historiquement à partir du dernier mercredi d'avril.

La reine Elizabeth est une grande amatrice de fleurs. D'ailleurs le plus grand marché aux fleurs parisien porte son nom.

5. Avant d'entrer dans la Vieille Bourse voisine pour y être de nouveau honorée, Elizabeth II reçoit des mains d'une jeune Lilloise une poupée des Flandres, sous le regard attentif des représentants des groupements folkloriques installés dans la région.

Film d'actualité d'époque retraçant la journée lilloise de la reine Elizabeth II

Le passage à Lille se termine à 15h25, mais le couple royal ne rentre pas tout de suite à Londres. Il fait une courte mais dense visite de une heure et demi à Roubaix pour y visiter deux des plus grandes usines textiles du puissant groupe Prouvost : le Peignage Amédée et la Lainière de Roubaix qui cumulent 10 000 ouvriers. Le cortège d'Elizabeth II rejoint directement l'aéroport de Lesquin et décolle à 18h. Fin de cette journée marathon inoubliable pour les Lillois.es y ayant assitée.

Anecdotes :

#1 Il n'y a pas de photo du "tea-time" car le protocole royal interdit de prendre des images de la reine qui boit

#2 Il y a un salon de thé à Lille, rue Basse, qui se nomme Elizabeth's. Nouvelle forme d'hommage à la souveraine, toujours sur le trône en 2020... 63 ans après sa visite lilloise

#3 Le célèbre hôtel Carlton existe grâce à une autre reine d'Angleterre : Mary de Teck, épouse du roi George V

Lille 11 avril 1957, La reine Elizabeth II salue la foule lilloise depuis les marches de l'escalier d'honneur de la préfecture

La reine Elizabeth II salue la foule lilloise depuis les marches de l'escalier d'honneur de la préfecture

Lille 11 avril 1957, Vieille Bourse, Elizabeth II reçoit des mains d'une jeune Lilloise une poupée des Flandres
Lille : 11 avril 1957 La reine Elisabeth au coeur de la Vieille Bourse au pied de la statue de Napoléon qui se trouve désormais au Palais des Beaux-Arts

La reine Elisabeth au coeur de la Vieille Bourse au pied de la statue de Napoléon, qui se trouve désormais au Palais des Beaux-Arts

Lille aéroport de lesquin visite de la reine elizabeth II : L'avion royal est un Vickers Viscount 701
La visite de la reine Elizabeth II et du prince Philip fait la une de La Voix du Nord le 11 avril 1957.

La visite de la reine Elizabeth II et du prince Philip fait la une de La Voix du Nord le 11 avril 1957.

Une médaille a été éditée en souvenir de la venue d'Elizabeth II à Lille le 11 avril 1957.  Sur une face : la déesse de la Grand Place et l'inscription "A sa majesté la reine Elizabeth II, le 11 avril 1957"  sur l'autre face : les armes de Lille et la devise de la ville "Lille a bien mérité de la patrie"

Une médaille a été éditée en souvenir de la venue d'Elizabeth II à Lille le 11 avril 1957.

Sur une face : la déesse de la Grand Place et l'inscription "A sa majesté la reine Elizabeth II, le 11 avril 1957"

sur l'autre face : les armes de Lille et la devise de la ville "Lille a bien mérité de la patrie"

Lille Le street-artiste roubaisien Roobey rappelle à sa façon que la venue de la reine dans le nord n'aura pas suffit à sauver La Lainière de Roubaix.

Le street-artiste roubaisien Roobey rappelle à sa façon que la venue de la reine dans le nord n'aura pas suffit à sauver La Lainière de Roubaix.

Lille La reine Elizabeth est une grande amatrice de fleurs. D'ailleurs le plus grand marché aux fleurs parisien porte son nom et se tient Marché aux fleurs Reine Elizabeth II

Plaque du plus grand marché aux fleurs parisien

Vous prévoyez de venir passer quelques jours à Lille ? Laissez-vous guider par un de nos livres :

  • Un week-end parfait à Lille : les auteurs y partagent les adresses où ils adorent emmener les voyageurs qui viennent découvrir ou redécouvrir Lille. Petite particularité : ce livre prend la forme d'un parcours pas à pas, du vendredi soir au dimanche soir... Un peu comme une visite guidée sur mesure avec adresses, astuces et anecdotes que ce soit pour des lieux touristiques, des restaurants, des bars ou des boutiques.
  • Balade Street Art dans Lille : Ce bel itinéraire parcourt la capitale des Flandres principalement à travers les quartiers Moulins et Wazemmes. Elle emmène le promeneur à la découverte des endroits où les street-artistes et graffeurs s’expriment à Lille. Elle donne ainsi l'occasion d'admirer des fresques monumentales tout en essayant de dénicher les réalisations plus intimistes.
  • Visiter Lille : 50 choses à voir et à faire : A travers ses 130 pages, ce guide vous propose de découvrir les cinquante choses les plus importantes à voir ou à faire dans la capitale des Flandres : monuments emblématiques, lieux historiques, adresses insolites ou encore visites incontournables.
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK