Revenir au site

Quand les Watteau peignaient Lille

De magnifiques scènes de la vie lilloise

La peinture chez les Watteau est une affaire de famille. Sur trois générations, il y a trois peintres qui ont tous eu du succès. Leurs tableaux sont des tranches de la vie au 18ème et 19ème siècle et certains racontent Lille.

Antoine Watteau, né en 1684, est l'oncle de Louis Watteau, né en 1731, qui est le père de François Watteau, né en 1758. Ce dernier est donc le petit-neveu du premier. Ils sont tous nés dans le nord de la France, à Valenciennes ou à Lille.

Antoine, le plus ancien, est particulièrement réputé pour ses peintures des fêtes galantes de l'époque. Il est le plus prolifique des trois et est exposé dans le monde entier. Mais il n'a pas peint de scène de Lille contrairement à Louis et François, qui d'ailleurs prirent de nom de "Watteau de Lille".

Anecdotes :

  1. Paul Callens, grand patron du Furet du Nord à l'époque, décida de refaire la façade du célèbre libraire de la Grand Place en s'inspirant du tableau de François Watteau "La procession de Lille".
  2. Louis Watteau est à l'origine de la création du premier musée des beaux-arts de Lille, qui sera inauguré en 1803.
  3. La braderie de Lille de 1882 fut particulière pour plusieurs raisons. Pour fêter les 90 ans du siège de Lille par l'Autriche de 1792, elle fut décalée au 8 octobre au lieu du premier dimanche de septembre et sera appelée "La Braderie Watteau" car la ville souhaitaient que tous les exposants s’habillent en costume comme sur le magnifique tableau de François Watteau : "La braderie de Lille en 1800"
  4. Il y a une rue Watteau à Lille qui débouche sur le boulevard de la Liberté... mais cette dernière n'a aucune prénom. On peut dire que c'est une plaque "familiale". Mais, fait insolite, il y a aussi une allée Antoine Watteau dans le quartier de Hellemmes.
François Watteau - La braderie de Lille

François Watteau - La braderie de Lille

A gauche la Vieille Bourse, au centre le Grand Théâtre Lequeux qui brulera en 1903

François Watteau - La procession de Lille de 1789

François Watteau - La procession de Lille de 1789

Au centre la Grand Place sans la colonne de la déesse et l'église Saint-Etienne à droite

François Watteau - La fête du Broquelet à Lille

Au centre : "La Nouvelle Aventure", lieu de fêtes très couru qui sera détruit pour faire place au marché de Wazemmes

François Watteau - Le siège de Lille de 1792

François Watteau - Le siège de Lille de 1792

Louis Watteau - Lille - La 14ème expérience aérostatique de M. Blanchard accompagné du Chevalier Lepinard

Louis Watteau : La 14ème expérience aérostatique de M. Blanchard accompagné du Chevalier Lepinard

Louis Watteau : La Grand’Place de Lille pendant le siège, octobre 1792

Louis Watteau : La Grand’Place de Lille pendant le siège, octobre 1792

Louis Watteau : Le plat à barbe lillois

Au centre, le barbier Maës rase un Lillois en utilisant un éclat de boulet au milieu des bombardements du siège de 1792

Louis Watteau : Lille a bien mérité de la patrie  Tableau de 1793 en avance sur son temps : la colonne de déesse ne sera inaugurée qu'en 1845 au centre de la Grand Place

Louis Watteau : Lille a bien mérité de la patrie

Tableau de 1793 en avance sur son temps : la colonne de déesse ne sera inaugurée qu'en 1845 au centre de la Grand Place

Antoine Watteau : Fêtes vénitiennes

Tableau d'une scène galante, typique de l'oeuvre de l'artiste, où il s'est lui même peint assis à droite en train de jouer de la musette

Lille La "Braderie Watteau" de 1882 fait la une de l'hebdomadaire Le Monde Illustré 21octobre1882 numéro 1334

La "Braderie Watteau" de 1882 fait la une de l'hebdomadaire Le Monde Illustré

La rue Watteau à Lille n'a pas été épargnée par la première guerre mondiale

La rue Watteau à Lille n'a pas été épargnée par la première guerre mondiale

Vous prévoyez de venir passer quelques jours à Lille ? Laissez-vous guider par un de nos livres :

  • Un week-end parfait à Lille : les auteurs y partagent les adresses où ils adorent emmener les voyageurs qui viennent découvrir ou redécouvrir Lille. Petite particularité : ce livre prend la forme d'un parcours pas à pas, du vendredi soir au dimanche soir... Un peu comme une visite guidée sur mesure avec adresses, astuces et anecdotes que ce soit pour des lieux touristiques, des restaurants, des bars ou des boutiques.
  • Balade Street Art dans Lille : Ce bel itinéraire parcourt la capitale des Flandres principalement à travers les quartiers Moulins et Wazemmes. Elle emmène le promeneur à la découverte des endroits où les street-artistes et graffeurs s’expriment à Lille. Elle donne ainsi l'occasion d'admirer des fresques monumentales tout en essayant de dénicher les réalisations plus intimistes.
  • Visiter Lille : 50 choses à voir et à faire : A travers ses 130 pages, ce guide vous propose de découvrir les cinquante choses les plus importantes à voir ou à faire dans la capitale des Flandres : monuments emblématiques, lieux historiques, adresses insolites ou encore visites incontournables.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK