Return to site

La plus vieille photo de Lille date de 1840

Un incroyable cliché de la ville

Si aujourd'hui Lille est prise en photo des milliers de fois tous les jours sous tous les angles, en particulier depuis l'arrivée des smartphones avec appareil photo et avec le succès des réseaux sociaux comme Instagram, il faut remonter deux siècles en arrière pour trouver trace du tout premier cliché lillois.

En effet, selon la Bibliothèque municipale de Lille, la plus ancienne photo de Lille connue à ce jour date de 1840, soit juste quelques années après les toutes premières photos permanentes réussies.

La photo représente l'ancien Palais de Justice de Lille qui était situé en bordure de la Basse-Deûle, comblée à partir de 1930 pour devenir l'avenue du Peuple Belge. Ce monument fut inauguré en 1839 et a été construit par l’architecte Victor Leplus sur l’emplacement de la Collégiale Saint Pierre. Il sera détruit en 1963 pour être remplacé par l'actuelle cité judiciaire beaucoup plus moderne à l'époque.

La plus ancienne photo de Lille date de 1840 et représente le palais de justice

La plus ancienne photo de Lille

La photo mesure 8,5 centimètres de large sur 11 centimètres de haut. Elle est de type "daguerréotype"

Le daguerréotype est un procédé photographique mis au point par Nicéphore Niépce et Louis Daguerre, les auteurs des toutes premières photos réussies au monde. Il produit une image sans négatif sur une surface d'argent pur, polie comme un miroir, exposée directement à la lumière. Après des années de perfectionnement, la découverte est présentée à l'Académie des sciences le 9 janvier 1839. Puis le brevet de Daguerre est acquis par le gouvernement français, ce qui permet à l'Académie, en publiant les détails du procédé le 19 août 1839, d'en « doter libéralement le monde entier ».

Un peu d'histoire :

  • 1826 : première photographie permanente réussie prise par l'inventeur français Nicéphore Niépce
  • 1838 : première photographie d'une personne vivante prise par le Français Louis-Jacques-Mandé Daguerre
  • 1861 : première photographie couleur prise par l'Anglais Thomas Sutton

Parmi les plus vieilles photos de Lille, il en existe une autre notable. C'est celle de la Vieille Bourse prise en 1849 par le photographe Louis Désiré Blanquart-Evrard.

La Vieille Bourse en 1849 par Louis Désiré Blanquart-Evrard

De même, une autre photo remarquable du même auteur représente la Maison de Gilles de la Boë, encore le Palais de Justice et le Pont Notre Dame. Cependant, la date du cliché reste incertaine. Elle aurait été prise entre 1840 et 1850

La Basse Deûle par Louis Désiré Blanquart-Evrard

Mais le photographe "star" de Lille au 19ème siècle est sans conteste Alphonse Le Blondel qui, de 1842 à 1892, photographia la société lilloise et les transformations de la ville à l'époque des grands travaux consécutifs à la destruction de ses fortifications, à l'agrandissement et au réaménagement de la ville. Un de ses plus anciens clichés remarquables est celui de la procession de la "Fête-Dieu" à Lille, le 29 mai 1853 sur la Grand Place.

La procession de la "Fête-Dieu" à Lille le 29 mai 1853
Epreuve sur papier albuminé contrecollée sur carton, 14,6 x 18,9 cm

Les photos d'Alphonse Le Blondel sont toutes magnifiques et d'une incroyable précision. Le livre "Un regard photographique sur Lille au XIXe siècle" en rassemble une grande partie et les explique.

La Déesse sur la Grand Place de Lille en 1870, par Alphonse Le Blondel

Vous prévoyez de venir passer quelques jours à Lille ? Laissez-vous guider par un de nos livres :

  • Un week-end parfait à Lille : les auteurs y partagent les adresses où ils adorent emmener les voyageurs qui viennent découvrir ou redécouvrir Lille. Petite particularité : ce livre prend la forme d'un parcours pas à pas, du vendredi soir au dimanche soir... Un peu comme une visite guidée sur mesure avec adresses, astuces et anecdotes que ce soit pour des lieux touristiques, des restaurants, des bars ou des boutiques.
  • Balade Street Art dans Lille : Ce bel itinéraire parcourt la capitale des Flandres principalement à travers les quartiers Moulins et Wazemmes. Elle emmène le promeneur à la découverte des endroits où les street-artistes et graffeurs s’expriment à Lille. Elle donne ainsi l'occasion d'admirer des fresques monumentales tout en essayant de dénicher les réalisations plus intimistes.
  • Visiter Lille : 50 choses à voir et à faire : A travers ses 130 pages, ce guide vous propose de découvrir les cinquante choses les plus importantes à voir ou à faire dans la capitale des Flandres : monuments emblématiques, lieux historiques, adresses insolites ou encore visites incontournables.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK