Revenir au site

Le welsh : la star des plats lillois

Ou comment une simple tartine est devenue une fierté locale

Historiquement le moins lillois des plats, le welsh est pourtant devenu l'un des plus vénérés par les locaux et les visiteurs réguliers. Le welsh fait partie d’un triptyque quasi-mystique dans le nord : welsh, frites et bière.

Originaire du Royaume-Uni, le welsh n’est à la base qu’une simple tartine recouverte de cheddar fondu faisant office de plat bourratif. Plus précisément appelé "welsh rabbit" ou "welsh rarebit", ce plat était à l'origine à destination des familles modestes et tirerait son appellation d’une moquerie à destination des gallois, considérés à l'époque comme des ploucs par les anglais. "Gallois" se disant "Welsh" en anglais. Si vous allez en Angleterre, vous pourrez encore facilement tester la version originelle (voir image ci-dessous) bien moins gourmande que la version lilloise.

Welsh Rarebit en version anglaise

Version anglaise du welsh appelée "Welsh Rarebit"

Son arrivée dans le nord reste assez mystérieuse (une des versions raconte qu'il aurait été importé par une garnison galloise en poste près de Boulogne-sur-Mer lors du siège de la ville en 1544) mais aujourd'hui Lille lui voue un quasi-culte. Il est servi dans de très nombreux restaurants et fait la joie des gourmands. Les bonnes adresses se partagent entre initiés et un welsh d’exception peut faire le succès durable d’un restaurant. Un groupe Facebook lui est d'ailleurs entièrement dédié "L'Amicale des Welsh" et permet l'échange de bonnes adresses à Lille et dans le reste du monde.

Une chose est sûre : aucun welsh ne ressemble à un autre. Sa recette d’apparence simplissime reste au final complexe à maîtriser. Associer pain, moutarde, bière, cheddar, jambon et parfois même un oeuf peut être un véritable casse-tête. Vous trouverez facilement de très nombreuses recettes en ligne, comme par exemple celle de Marmiton ou CuisineAZ.

Insolite : il est existe un jour dédié au welsh, le National Welsh Rarebit Day. Il se tient chaque 3 septembre.

D’autres plats du nord attireront votre attention : le potjevleesch, les croquettes de crevettes, la carbonnade flamande ou encore la tarte au maroilles. Un point commun : des plats garantis à 4 chiffres en calories.

Vous prévoyez de venir passer quelques jours à Lille ? Laissez-vous guider par un de nos livres :

  • Un week-end parfait à Lille : les auteurs y partagent les adresses où ils adorent emmener les voyageurs qui viennent découvrir ou redécouvrir Lille. Petite particularité : ce livre prend la forme d'un parcours pas à pas, du vendredi soir au dimanche soir... Un peu comme une visite guidée sur mesure avec adresses, astuces et anecdotes que ce soit pour des lieux touristiques, des restaurants, des bars ou des boutiques.
  • Balade Street Art dans Lille : Ce bel itinéraire parcourt la capitale des Flandres principalement à travers les quartiers Moulins et Wazemmes. Elle emmène le promeneur à la découverte des endroits où les street-artistes et graffeurs s’expriment à Lille. Elle donne ainsi l'occasion d'admirer des fresques monumentales tout en essayant de dénicher les réalisations plus intimistes.
  • Visiter Lille : 50 choses à voir et à faire : A travers ses 130 pages, ce guide vous propose de découvrir les cinquante choses les plus importantes à voir ou à faire dans la capitale des Flandres : monuments emblématiques, lieux historiques, adresses insolites ou encore visites incontournables.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK