Revenir au site

Le dernier concert d'Edith Piaf a eu lieu à Lille

La Môme a aussi habité la capitale des Flandres

Si son histoire est très liée à Paris, la célèbre chanteuse Edith Piaf a toujours eu une tendresse pour la capitale des Flandres. Elle y donnera - sans le savoir - le dernier concert de sa carrière.

Quand Edith Piaf arrive à Lille fin mars 1963, c'est pour se produire le 30 et le 31 sur la scène de l'Opéra de Lille, qui exceptionnellement faisait une entorse à sa programmation habituelle pour accueillir celle que l'on surnommait "La Môme" depuis le début de sa carrière en 1935.

Lille : une ville chère au coeur d'Edith Piaf

Ce n'était bien entendu pas la première fois que la parisienne venait à Lille pour chanter. En effet le dimanche 20 janvier 1946, elle donna son premier concert lillois sur la scène du Théâtre Sebastopol. A cette occasion, le célèbre Francis Blanche se produisit en ouverture du tour de chant d'Edith Piaf. Elle reviendra deux fois au Théâtre Sébastopol de Lille en 1949 et 1952. Avant de s'y produire cette troisième fois, elle déclare à un journaliste de La Voix du Nord :

« Je suis toujours émue de revoir Lille. J’ai habité boulevard Victor-Hugo, au 2ème étage du numéro 10.
J’avais entre 8 et 10 ans. J’ai ensuite habité au 6 rue du Priez et aussi rue de Béthune, mais je ne me rappelle plus à quel numéro. J’allais souvent au théâtre de l’Union où l’on donnait des attractions et surtout parce que mon père y était acrobate. Vous voyez, si je vous dis que j’aime Lille, ce n’est pas uniquement pour vous faire plaisir. »

En 1925 alors âgée de 10 ans, Edith Piaf habitait à Lille avec son père et sa belle mère.

En 1925 alors âgée de 10 ans, Edith Piaf habitait à Lille avec son père et sa belle mère.

Deux dernières dates à jamais gravées

Les deux concerts lillois de mars 1963 interviennent alors qu'Edith Piaf est épuisée et souffre d'une bronchite qui l'avait contrainte à annuler trois concerts en début de mois à Valence en Espagne. Après 10 jours d'alitement elle assurera pourtant quatre dates (trois à Paris et une Amiens) et arrivera à Lille le 30 mars pour se produire le soir même sur la scène de l'Opéra.

Malheureusement, pour ce qui s'avérera être ses deux derniers concerts, la salle est à moitié pleine. Pas que le public n'aime plus Edith Piaf mais une importante grève des transports paralyse la ville. Malgré la fatigue, la chanteuse donnera tout sans pour autant réussir à faire décoller sa voix. Mais suite à son second concert le 31 mars, au cours duquel son second mari Théo Sarapo la rejoindra sur scène, l'épuisement s'imposera à Edith Piaf qui se rendra à l'évidence et annulera la suite de sa tournée. Quelques mois plus tard, le 10 octobre 1963, elle décédera à Grasse à 47 ans.

Anecdote : il y une rue Edith Piaf à Lille. Elle est située à proximité de la porte de Valenciennes

ma chanteuse edith piaf en concert à lille en mars 1963 à l'opéra

Vus aimez les histoires de célébrités liées à Lille ? Ces articles vont vous plaire :

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les articles en avant-première. C'est simple : indiquez votre adresse e-mail ci-dessous.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK